LE CADRE LOGIQUE : PASSER LA 2de ÉTAPE DE SÉLECTION À L’UNION EUROPÉENNE

Newsletter #44

♦ Article rédigé par Bertrand ARRIBE, Consultant et Chargé de cours des universités, Cooperation Concept.


Développé dans les années 60 par USAID1 pour les projets de développement, le cadre logique est un outil de conception et de conduite de projet.
Cet outil vise à penser le projet par un angle d’approche qui privilégie non pas les ressources dont disposent le projet ou ce pour quoi elles sont utilisées (construction d’un puits,…) mais ce que les ressources permettent de faire pour les bénéficiaires en réponse à leurs besoins.


Le cadre logique : sur la forme

Un Cadre Logique est un mode de présentation standardisée des projets qui se présente sous la forme d’un tableau. Quel que soit le type de projet, la taille du projet ou sa thématique, le cadre logique permet d’effectuer une analyse logique dont l’objectif est de vérifier si le projet est pertinent, réalisable et viable.


Présentation du cadre de logique

Consulter un exemple de cadre logique simplifié appliqué à la thématique de l’eau


Sens de lecture du cadre logique


Si
 les conditions préalables (1) sont remplies et les ressources nécessaires (2) sont disponibles, alors les activités (3) peuvent être réalisées.
Si les activités (3) prévues sont réalisées et les hypothèses (4) sont remplies, alors les résultats intermédiaires seront atteints (5).
Si les résultats (5) sont atteints et les hypothèses sont remplies (6), alors l’objectif spécifique sera atteint (7).
Si l’objectif spécifique (7) est atteint et les hypothèses sont remplies (8), alors le projet va contribuer à la réalisation des objectifs globaux (9).

Consulter un guide de lecture du cadre logique simplifié appliqué à la thématique de l’eau


Le cadre logique : sur le fond

Le Cadre Logique permet d’apprécier la qualité du projet en :

  • Vérifiant immédiatement si le projet répond aux attentes du bailleur 2
    Comment ? A travers les Objectifs Généraux, qui visent à montrer les changements auxquels le projet contribue. Il est donc plus que bienvenu de mentionner les objectifs des bailleurs de fonds ainsi que les stratégies de développement dans lesquels le projet s’inscrit. Ces éléments doivent permettre aux décideurs de coordonner les projets et d’éviter de financer plusieurs actions identiques sur le même territoire.
  • Appréciant le degré de technicité du porteur de projet
    Comment ? A travers une mise en perspective des objectifs et des moyens alloués au projet.
  • Appréciant la connaissance de la problématique et du terrain
    Comment ? A travers le choix des hypothèses : un acteur ne connaissant pas le terrain choisira de mauvaises hypothèses.
  • Appréciant la gestion et le management du projet
    Comment ? A travers les indicateurs : un acteur ne connaissant pas la thématique choisira de mauvais indicateurs.


Objectifs généraux, activités … l’importance de la maitrise du vocabulaire
[…] Pour le porteur de projet l’objectif Général (ou Objectif Global OG) du projet consistait à construire la retenue d’eau. […] Construire une retenue d’eau ne pouvait en aucun cas être un Objectif Global puisque « les objectifs globaux expliquent en quoi le projet est important pour la société, en termes d’avantages à très long terme pour les bénéficiaires finaux et d’avantages plus larges pour la société. […] Il faut plusieurs projets pour arriver à la réalisation des Objectifs Globaux*
Consulter l’article gratuitement dans son intégralité

* Commission Européenne (2004). Méthodes de l’Aide Lignes directrices Gestion du Cycle de Projet.


Plus qu’un simple document pour évaluer les projets, le Cadre Logique est un document central pour coordonner les actions de développement et pour manager le projet, notamment au travers des outils de Gestion Axée sur les Résultats3. Cette approche de cause à effet oblige à sortir des logiques simplistes et à penser le projet en termes de changement (voir encadré « Comment apprécier la réussite d’un projet »).

Comment apprécier la réussite d’un projet
[…] Certains porteurs de projet présentent comme preuve […] les justificatifs des dépenses, le fait que le matériel a bien été distribué, que l’école ou le dispensaire est bien construit… Certes, cela est un début mais ne montrent nullement si le but (objectif) est atteint. Il est à noter que l’on parle d’audit et non d’évaluation lorsqu’on regarde le projet et sa réalisation par ses comptes et son budget. […] La question du suivi est primordiale dans tout projet, c’est la base d’une démarche qualité. […] En effet, comment montrer qu’il y a […] une évolution dans le temps sans processus de suivi ?

Consulter l’article gratuitement dans son intégralité




1L’Agence de Coopération Etatsunienne
2Voir article intitulé La note succincte : Passer la 1ère sélection à l’Union européenne publié dans la L’Echo des associations n°43 de janvier 2017)
3Demandé par la Déclaration de Paris sur l’efficacité de l’Aide au Développement (2005)


POUR EN SAVOIR PLUS :
Rendez-vous sur www.cooperation-concept.net
Retrouvez Cooperation Concept sur Facebook et Twitter

👋

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *