HelloAsso : PLATEFORME DE FINANCEMENT PARTICIPATIF DÉDIÉE AUX ASSOCIATIONS

Newsletter #41

♦︎ Rédigé par Charlie TRONCHE, Responsable Communication & Partenariats.


Helloasso.com met gratuitement à disposition des associations françaises une gamme d’outils permettant de collecter des fonds de manière simple. 


Permettre aux associations de se doter d’outils numériques au service du financement de leurs projets

Le numérique a bouleversé les modes de fonctionnement établis jusqu’alors et a créé de nouveaux modes d’action et d’expression. L’objectif d’HelloAsso est de favoriser et de soutenir les associations dans leur transition numérique en leur donnant accès à des outils intuitifs même pour des utilisateurs peu familiers du numérique. 

HelloAsso a donc développé une offre de services permettant aux associations de gérer les cotisations de leurs adhérents, de créer une billetterie, de lancer une campagne de financement participatif… le tout en ligne bien évidemment. 


Se doter d’outils ne suffit pas, encore faut-il pouvoir en comprendre le fonctionnement pour pouvoir en optimiser l’utilisation et adopter un fonctionnement efficace sinon efficient. HelloAsso accompagne donc les associations dans la prise en main des outils.

Pour transmettre le savoir-faire de son équipe en matière de collecte en ligne, HelloAsso anime régulièrement des ateliers interactifs en ligne (de 15 à 30 minutes), un espace ressources, un blog et assure une assistance technique (par téléphone et e-mail).

Dernier né de la famille : HelloAsso Académie, une formation gratuite permettant de développer une expertise ciblée en matière de mobilisation en ligne, de la collecte de fonds sur Internet et de financement participatif. Alliant une partie théorie et une partie pratique, l’objectif in fine est de permettre aux participants de développer leur activité associative. 

Le plus du programme : on peut suivre les sessions à son rythme !


Permettre aux associations d’accéder gratuitement aux services

100% des sommes collectées sont reversées aux associations sans frais ni commission. Un mode de fonctionnement rendu possible grâce à un modèle économique reposant sur la participation libre aux frais de fonctionnement du site. Les contributeurs effectuant un paiement sur HelloAsso sont en effet invités à participer au projet global d’HelloAsso en laissant un pourboire qui permettra de continuer à proposer ces outils gratuitement. Et ça marche !

Aujourd’hui, la communauté d’HelloAsso rassemble presque 20 000 associations. Depuis 2009, plus de 25 millions d’euros ont été levés sur la plateforme.

L’EXPERTISE D’HELLOASSO AU SERVICE DU RESEAU DE LA CHAMBRE DES ASSOCIATIONS

Financement participatif ou crowdfunding : Un levier de financement alternatif ou complémentaire. 
En France, il existe plus de 160 plateformes, dont certaines ont une spécialité soit territoriale (les porteurs de projets doivent être localisés dans une aire donnée) soit thématique (seuls les projets culturels sont admis par exemple). En 2015, ce sont près de 300 millions d’euros qui ont été collectés, tous projets confondus, sur l’ensemble de ces plateformes.
1 porteur de projet sur 3 faisant appel au don (qui n’est ni une logique de prêt ni une logique d’entrée au capital) est une association. Il y a 2 ans, c’était moins d’1 sur 6. Les associations intègrent donc de plus en plus ce levier de financement dans leur stratégie de développement.

Recours au financement participatif : 3 points de vigilance

☛ Point de vigilance n°1 :
Si tout type d’association peut faire appel au financement participatif – quel que soit sa taille ou son champ d’action – tous les projets ne peuvent pas être financés par ce biais. Il faut qu’il y ait une perspective externe, que l’on comprenne en quoi le projet « change le monde » pour ses bénéficiaires, et le présenter comme tel. Changer sa photocopieuse, embaucher un salarié, payer les salaires, etc. sont des projets importants mais ne mobiliseront pas la foule car la finalité est trop autocentrée.

☛ Point de vigilance n°2 :
La capacité de mobilisation autour du projet influence de manière significative les montants qui seront susceptibles d’être collectés. Il est donc nécessaire de considérer de quel soutien l’association dispose avant de fixer l’objectif financier à atteindre. L’objectif financier doit par ailleurs être raisonnable. Mieux vaut dépasser son objectif plutôt que de ne pas l’atteindre. A ce propos, sachez que la moyenne des collectes se situe entre 3000€ et 5000€.

☛ Point de vigilance n°3 :
Le financement participatif est une campagne de communication : il faut l’orchestrer, préparer en amont quel message on va adresser à quelle personne, via quel canal et à quel moment.



Pour en savoir plus rendez-vous sur www.helloasso.com

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *